The color line : Les artistes africains-américains et la ségrégation 1865-2016

Les mots color line furent imprimés pour la première fois en 1881 comme titre d'un article du grand leader noir Frederick Douglass sur la ségrégation.
From {{ lowestprice.price.display }} {{ lowestprice.price.title }}
{{ lowestprice.price_strike.display }}
{{ lowestprice.price_other.display }} {{ lowestprice.price_other.title }}
{{ selectedVariant.price.display }} {{ selectedVariant.price.title }}
{{ selectedVariant.price_strike.display }}
{{ selectedVariant.price_other.display }} {{ selectedVariant.price_other.title }}
Out of stock
Export sales do not include VAT.
sold by Musée du quai Branly - Jacques Chirac Museum
Musée du quai Branly - Jacques Chirac

Description

Deux décennies plus tard, W.E.B. Du Bois déclarait à son tour que cette "ligne de la couleur" serait "le problème essentiel du XXe siècle". The Color Line. Les artistes africains-américains et la ségrégation embrasse cette histoire du point de vue de la création artistique noire. De Edmonia Lewis et Henry Ossawa Tanner à Bob Thompson ou Betye Saar, David Hammons ou Ellen Gallagher, en passant par Aaron Douglas, Jacob Lawrence, Norman Lewis et bien d'autres : plus de 180 oeuvres à découvrir !

Product information

Technical specification

Avec la contribution de : Daniel Soutif
Éditeur : Coédition Flammarion
Collection : COLL. QUAI BRAN

Number of Pages
400

You may also like