Auguste Rodin

Auguste Rodin
C’est entre le romantisme et l’impressionnisme que ce français obstiné nous a livré quelques-unes des sculptures les plus célèbres de l’histoire. Autodidacte, Rodin révolutionne la sculpture : par l’expressivité des formes, il rejette les codes de l’académisme et pense autrement la sculpture, non comme représentation d’un être humain, mais comme l’expression d’un sentiment ou d’une idée. Il se fait remarquer la première fois avec L’Age d’Airain en 1877, et reçoit trois ans plus tard la commande de La Porte de l’Enfer, à laquelle il travaille jusqu’à sa mort, imaginant pour elle ses figures les plus célèbres (Le Penseur, le baiser...). Dessinateur époustouflant de modernité, à mi-chemin entre dessin et sculpture, il anticipe ainsi de 50 ans les gouaches découpées de Matisse.
Filtres